Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2012
   


 
 

:

En ce jour du lundi 11 juin 2012, On se demande bien pourquoi on chronique un lundi 11 juin à 18h23 tandis qu’en football la France ferraille contre l’Angleterre : c’est Crécy, c’est Poitiers, c’est Azincourt, c’est Beaugency, c’est Castillon…
C’est la guerre des 90 minutes et chacun de patienter au point de penalty que les cavaleries perforent les lignes ou que des ailiers virevoltants débordent sur les flancs… Ah oui, vraiment on se demande si c’était bien la peine de venir s’installer en studio avec ses petits papiers quand les troupes de Laurent Blanc affrontent celles de Roy Hodgson…
Même si, à vrai dire, on est pas dupe de la hauteur de l’enjeu depuis que l’on sait grâce à un autre Anglais, Gary Lineker, ancien centre-avant de son état, que " Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon durant 90 minutes, et à la fin, c'est toujours l'Allemagne qui gagne ".
Comme quoi, l’Euro de football, finalement, ce n’est pas très différent de l’euro de la monnaie. L’euro se joue quant à lui à 17 depuis dix ans et c’est toujours les Allemands qui mènent…
Et il n’est pas inintéressant d’observer comment ces Euros se croisent, ces temps-ci, sur les tapis verts ou les champs gazonnés. On observait ainsi le " ouf " des marchés après que l’Europe eut réussi, ce week-end, à convaincre l’Espagne de refinancer ses banques… (...)