Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2012
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h15 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Un peu plus de 23% d’enfants et de mineurs — des jeunes quoi — sont donc en voie et en cours de paupérisation économique et de précarisation sociale dans un pays où par ailleurs, une étude —de l’OCDE — vient de nous dire qu’il fait bon vivre et qui —entre nous soit dit — mange largement tous les ans sa petite planète et demi, c’était un autre rapport, celui du WWF, qui le précisait récemment.
Mais n’est-ce pas la même chose, finalement, de dévorer l’avenir des générations futures que de les décimer tout de suite, tant que nous les avons sous la main, et de les envoyer fissa dans les contreforts de notre confort ?
Il est sûr que l’on reparlera de Médée à propos de cette mère infanticide de Châtelineau. Tom Lanoye a fait là-dessus une pièce pleine de fureur : on devrait la revoir. Mais Saturne aussi a tué ses enfants. Il les a mangés afin précisément de préserver sa position au classement du " bon vivre " : ils auraient pu vouloir sa place, lui gâcher son plaisir, vouloir leur part d’avenir. C’est pourquoi il les a croqués, les a mâchés, les a avalés et les as digérés : un tableau de Goya en témoigne encore.
Il faudrait l’afficher sans doute dans tous les supermarchés du pays. Comme on le fait avec les alertes de Child Focus. Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.