Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2012
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h15 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Jean-Pierre Pernaut. La France d’en bas perchée à 557 mètres d’altitude attire du monde quand elle passe à la télévision. En ce compris des Belges.
Peut-être d’ailleurs, selon le maire de la commune de Bussière-Galant qui accueille Courbefy, l’offre la plus stimulante : des gens venus en avril dernier en avion privé — ça se fait beaucoup ces jours-ci— afin d’y installer une centre pour handicapés. " Ils m’ont parlé de 50 emplois. Quand on me dit de telles choses, je suis dans le rêve absolu ", ponctue Bernard Guilhem, en très heureux élu.
Et c’est là qu’on se dit, voyant le sourire du maire : il y a quelque chose qui ne fonctionne décidément pas avec les vases communicants. Voilà que des Belges voudraient faire souche en France dans un village fantôme pour y loger des handicapés et y créer de l’emploi : ça c'est l'invasion sociale. Pendant que, dans le même temps, des Français, nous dit-on partout, lorgnent sur Tournai et sur la place Flagey pour éluder l’impôt et planquer leurs sous dans un pays fantoche : ça, c'est l'exil fiscal. Des fois, c’est vrai, on se demande. On se demande si finalement, c’était pas une bonne idée, les frontières.
Allez, demain on parlera des nazis grecs et on tâchera de leur trouver une île déserte, ça nous changera. Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.