Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2012
   


 
 

:

En ce jour du lundi 30 avril 2012, Il sera donc dit que le premier mai sera un jour inflationniste, on dirait en tout cas que tout le monde s’y met… Ça va défiler ferme en France, par exemple —trois concentrations, pas moins —mais nous, ici, ne sommes pas en reste non plus et depuis bien plus longtemps d’ailleurs.
A la place Rouppe ou à Jodoigne, on entend également célébrer ce jour du travail avec plus ou moins de travailleurs. On compte : trois rassemblements en France, au moins deux en Belgique. De sorte que l’on se dit qu’il faudrait désormais plusieurs " Premier Mai" pour pouvoir tout suivre.
Ah, ça tout le monde aime le premier mai et le premier muguet. Mais combien de brins faut-il prévoir, je vous le demande, pour les 202 millions de chômeurs que le monde comptera en 2012, selon les chiffres de l’Organisation Internationale du Travail ?
Si bien qu’on se demande : c’est quand le jour de la fête du Chômage ? Tant il devient évident que le premier mai est suivi de beaucoup d’autres mais. C’est le premier mai, mais il n’y a pas de travail pour tous, c’est le premier mai, mais la conjoncture est basse, c’est le premier mai, mais la relance est austère.
Le travail est décidément une chose déroutante. On a connu d’autres époques où l’éloge de la paresse se pratiquait avec langueur et appétit. (...)