Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2012
   


 
 

:



En ce jour du mercredi 25
avril 2012,Confesser son trouble n’implique pas que vous vous en soyez remis. Tenez, depuis hier, par trois fois, trois petits troubles. Des troubles auditifs, dirais-je, puisqu’ils m’ont été fournis par cette radio sur laquelle on parle…
Le premier était cette interview de Lucien Cariat, l’homme de l’ICDI actuellement jugé à Charleroi pour abus de biens sociaux et autres illégalités. Une interview que vous avez diffusée hier matin et hier soir. Hé bien, il faudrait, je pense, la diffuser en boucle et peut-être, pourquoi pas, en faire aussi le générique de cette chronique…
Car elle dit le mieux qui soit la distance, l’extrême distance, qu’il s’agit de prendre avec l’inélégance. Comment il parle du pouvoir, cet homme-là : c’est à croire qu’il a inventé le chaînon manquant entre la démocratie et la politique. Bref, un homme qui avait l’habitude d’être du bon côté du manche et de savoir s’en servir nous fit hier une leçon de realpolitik locale et intercommunale avec, de nouveau, cette morgue pleine qui, en soi, ressemble déjà à un abus. C’était troublant. (...)