Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2012
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h15 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Et on se dit qu'une société qui veut le rester se devrait au moins d'occuper un peu de son temps et de son énergie à en revenir à ce que l'on appellerait aujourd'hui son "core business", à faire donc son métier, et à apprendre et à pratiquer la vie en commun plutôt que de montrer toujours qu'elle préfère ceux qui se préfèrent.
Plaçons ici, si vous le voulez bien, le roi d'Espagne parti ces jours-ci au Botswana chasser un éléphant à 30.000 euros les défenses et ça ne trompe pas énormément les Espagnols qui se demandent bien si quelqu'un lui a jamais appris à mettre la main devant la bouche quand il tousse et que toute l'Espagne a la grippe.
Que vient faire dans ce tableau Juan Carlos, me direz-vous ? Illustrer, sans doute, cet exemple qui vient d'en haut et cette façon de faire qu'ont ceux qui se préfèrent. Avec ça, que voulez-vous faire ? Comment vivre encore ensemble dès lors que tout nous enseigne à se choisir ?
Hé bien, c'est simple : ce que nous choisissons c'est de "renforcer la sécurité". C'est un beau mot, le mot sécurité. Il est très beau par exemple dans "sécurité sociale". Mais pourquoi donc avons-nous l'impression que cette sécurité là qui entend prémunir ne vaut plus l'autre qui voudrait punir ?
Et c'est là que l'on se dit que l'on voudrait bien pouvoir troquer une minute de silence pour la sécurité contre un instant de vacarme pour l'audace. Allez , belle soirée et puis aussi bonne chance