Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2012
   


 
 

:

En ce jour du jeudi 22 mars 2012, Aujourd’hui, on va tout assumer. Pisse-froid, pisse-vinaigre, dénué de second degré, incapable d’humour distancié. Tout, on assume tout. C’est quand on a entendu ça qu’on s’est dit que c’était fini pour nous.
(Ici, lectrice et lecteur, passez au podcast, il y a le son de la pub Opel).
Voilà. Si ça pouvait, comme on dit que quelque chose nous tombe des mains, on dirait bien que ça nous tombe des oreilles.
Bien entendu, nous sommes ici dans un fort typique et très célèbre effet miroir. Ne comptez pas sur un Allemand pour faire une publicité subtile, nous informe-t-on, en nous donnant à entendre en effet une pub qui ne prétend visiblement pas l’être.
Lâchant d’un coup deux bons stéréotypes : l’Allemand mal dégrossi mais gros bosseur, un truc qui marche depuis au moins la Grosse Bertha et la Grande Vadrouille : Bourvil reviens, ils sont devenus drôles…
Bien entendu, on pourrait décliner l’affaire à l’infini, ne comptez pas sur un Grec pour être honnête, ne comptez pas sur sur un Français pour être modeste et ne comptez pas sur un Noir pour courir lentement et écouter de la musique classique.. Enfin bon, si on pousse on va tomber vraiment sur des choses vraiment déplaisantes. (...)