Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2012
   


 
 

:

En ce jour du mercredi 21 mars 2012, C’est donc aujourd’hui la "journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale" et il faudrait aller l’expliquer à cet éliminateur de Toulouse qui s’en fout bien des discriminations qu’il porte et de celles qu’il fera porter.
La campagne électorale de France va s’en infléchir, elle s’infléchit déjà. Et l’on enrage depuis hier de cette opportunité donnée à celles et ceux qui voudraient faire moisson de cette fange. Car il ne faudrait pas que ce tueur tue encore.
C’est pourquoi l’on voudrait en revenir à ce surmoi collectif dont nous parlions hier, celui qui décidément nous manque ; celui qui devrait contrecarrer la satisfaction immédiate, le passage à l’acte et la préséance de soi ; celui qui devrait barrer la route aux concurrences d’égo et aux compétitions des uns contre les autres ; celui qui a pourtant cédé le pas aux certitudes, aux dogmes et aux croyances ; celui dont l’absence autorise toutes les pulsions et renvoie le fanatisme au banal ; ce surmoi nous est alors nécessaire comme du pain.
Ce matin, Edouard Delruelle dans Matin première parlait de cette Charte de la citoyenneté qu’il avait proposée lors des Assises de l’Interculturalité : une chose passionnante à inventer, mais une approche qui fut pourtant refusée. (...)