Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2012
   


 
 

:

En ce jour du jeudi 15 mars 2012, Jean-Pierre Stroobants est le correspondant du quotidien français " Le Monde " en Belgique. Il n’y est pas en terre inconnue, il est belge. Nous qui le sommes comme lui prenons souvent plaisir et étonnement à lire ce qu’il pense de nous, c’est-à-dire de lui.
Car on dirait bien que, de temps à autre, il va débusquer là ou, parfois, nous nous empêchons de regarder. Il est bon, quelquefois, d’être étranger dans son propre pays.
Depuis ce matin, une mise en cause parcourt le Net. Dans son dernier article, publié sur le site du Monde, Jean-Pierre Stroobants est accusé d’avoir tracé une diagonale insensée entre l’affaire Dutroux et l’accident de Sierre en passant par les affaires de pédophilies dans l’Eglise. D’avoir évoqué donc ce que la Belgique fait ou ne fait pas de ses enfants.
Je vous lis l’un des passages de cet article stigmatisé aussi — et c’est chose plutôt rare— par des collègues et des confrères ouvrant sur leurs sites la controverse, qualifiant de grotesques les propos du journaliste et invitant même les lecteurs à voter sur le thème " Etes-vous choqué par l’article du Monde ? " . Voici donc.
"Sidérée par le bilan de l'accident, la population est d'autant plus impressionnée qu'une grande majorité d'enfants figurent parmi les victimes." (...)