Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2012
   


 
 

:

En ce jour du mercredi 29 février 2012, Je me suis dit : pour un 29 février, il nous faudrait une chronique un peu bissextile, qui nous sorte de l’ordinaire de l’agenda du morose et de l’almanach du tristoune.
Et je me suis demandé comment faire pour rendre ce moment aussi exceptionnel que ce jour surnuméraire survenant tous les quatre ans ainsi que le font les Jeux Olympiques ou la Coupe du monde de football.
C’était certain : pour honorer cette incongruité du calendrier, il m’allait falloir aller chercher quelque chose qui soit aussi rare et autant remarquable. Alors bien sûr, j’ai pensé à l’Islande… Parce que là aussi, il y a quatre ans…
Vous vous souvenez : cette île déclarée en faillite virtuelle en 2008 et que même Mac Donald’s avait désertée ? Ce pays lui aussi surnuméraire sur la carte de l’Europe qu’il faut chaque fois aggrandir si l’on veut l’y trouver...
Eh bien, les Islandais saluent bien bas les gars qui sont en train de dépendre les enseignes de Dexia sur les façades de nos agences et leur adressent leur meilleur souvenir.
Car voilà donc que l’Islande aujourd’hui emprunte à de meilleurs taux que l’Italie, voilà que sa cote a remonté chez Fitch, voilà que son chômage baisse, voilà que l’inflation est jugulée, voilà que son système social est intouché et voilà encore que sa croissance est en hausse : 2%, presque 3 ! (...)