Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2012
   


 
 

:

En ce jour du mercredi 8 février 2012, Je dois bien vous le dire : lorsqu’en arrivant ici avant-hier, j’ai appris le lancement de l’opération Hiver 2012, je me suis demandé : mais que diable va-t-on faire dans la galère ? Car la RTBF avec F comme Froid, comme Froid polaire, ça pose inévitablement question.
Celle de l’émotion, celle de la réflexion, celle de la suspicion, celle de l’adhésion, celle de la récupération, celle de la substitution… Enfin, vous savez bien : toutes ces questions que l’on peut se poser dès lors qu’un média, un moment donné, quitte les rails du témoignage, de la mise en contexte et de l’analyse, pour produire de l’action. Quand on quitte le témoignage pour l’action, on court aussi le risque de tordre le témoignage pour appeler plus d’action.
Et d’ailleurs beaucoup les posent, ces questions, et souvent fort à propos. Je lisais ainsi cette phrase arrivée par Facebook : "Une couverture en laine c’est bien, une couverture sociale c’est mieux". Alors je vous le demande que faire en plus d’une couverture médiatique ?
Et puis, je me suis demandé : et si, en fait, c’était une couverture qui donnait froid ? Qui couvrirait moins, en effet, qu’elle ne dévoilerait ? Qui montrerait que le roi est nu ? Et qui ouvrirait une boîte de Pandore dont les CPAS n’avaient pas idée ou alors peut-être l’idée mais pas les moyens, et pas seulement les moyens financiers ? On voit en effet que le débordement guette et que les filets sociaux sont aussi troués que cette couverture dont nous parlions. (...)