Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2011
   


 
 

:

En ce jour du mardi 6 décembre 2011, Dites-moi : quelle affaire, hier, pour les résultats des élections ! Bon, hier soir encore on était sûrs de rien. On ne savait pas exactement. Qui serait à quel poste, comment ça se passerait..Mais les rumeurs allaient bon train.
Chacun avait son avis et tous leur opinion. C’est comme ça, souvent, après les élections.
Mais bon hier, tout de même, ça a un peu dérapé, à Matongé. Les poubelles, les voitures et même les cinémas ont trinqué. C’est bizarre tout de même,cette question des cinémas : c’est l’Arenberg qui ferme ses portes mais ce sont celles du Vendôme qui sont brisées. Comme quoi la faculté de discernement n’est rien à côté de celle de l’anticipation…
Appelons donc à un peu de tempérance, en ce jour où les résultats effectifs des élections congolaises devraient être connus, sachant que nous autres, de l’autre côté de la mer, nous avons patienté longtemps après des élections qu’il ne fallait pas gagner pour avoir un gouvernement qui n’est pas gagné. Et la rue, durant ce temps, n’a pas marché, à peine un peu défilé, et même les manifestations, enfin presque toutes, sont devenues virtuelles.
Peut-être y-a-t-il d’ailleurs de bonnes raisons à cela. Lorsque l’on donne ici la parole aux citoyens, par des sondages ou de grands rassemblements délibératifs, l’on s’aperçoit que, finalement, la population est, comme on le lisait dans le Soir aujourd’hui, "assez en phase avec les décideurs". (...)