Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2011
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h15 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Enfin, si l'on a bien compris : le fédéral ne serait pas contre les mesures d'énergie. Simplement, il préfère les confier aux Régions, chargées d'assumer cette part de politique pourtant globale, on dira même mondiale, demandez à Durban. Là aussi, on se regarde dans le blanc des yeux et l'on se dit : avec quel argent, avec quel projet, avec quelle vision ?
J'entends déjà vos objections. Vous allez me dire : la réforme de l'Etat, c'est ça. Et d'ailleurs tout le monde était convaincu qu'il fallait la faire. On vient simplement de comprendre que ce n'était pas qu'une affaire de convition mais aussi de principe.
De principe ? Oui, de principe de subsidiarité. Une notion qui entend que les responsabilités soient assumées au niveau de pouvoir le plus approprié. Et donc, contrairement à ce que l'on voit si l'on regarde trop vite : l'Etat subsidie. On veut dire qu'il délègue et, comme comme l'on dit aujourd'hui, qu'il transfère les compétences.
Mais comment expliquer alors d'où nous vient cette étrange impression que c'est moins de transfert qu'il s'agit que de délestage ? Et nous arrive alors cette image d'un cargo dégazant en haute mer, mazoutant tout autour de lui et poursuivant sa route en feignant de ne pas apercevoir qu'il est suivi à la trace et que tout le monde l'a vu. Dites, c'est encore loin, la plage ? Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.