Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2011
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h15 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


On se demande dès lors, ce qu’il aura pu penser de cette autre initiative de la BBC qui, pour ne pas offusquer les croyances et religions qui ne seraient pas chrétiennes, a décidé de bannir du vocabulaire de ses journalistes les termes "avant Jésus-Christ" ou "après Jésus-Christ" et de les remplacer par "avant l’ère commune" ou "après l’ère commune". De sorte que la BBC est cet endroit du monde où du très politiquement correct invite du très impoliment direct. Ce ne doit pas être simple.
Pour ma part, afin de résoudre la paradoxe dans lequel doit se retrouver aujourd’hui la BBC, je proposerais de dire simplement : "Nous sommes le 29 septembre 2011 de cette idiotie d’ère commune".
Mais encore — qu’est-ce qu’il leur arrive à FR3 ? — faudrait-il pouvoir le dire avec classe. FR3, a-t-on entendu sur ces antennes ce midi, en effet inventé le "textilement correct" en proposant à ses journalistes et présentateurs un code vestimentaire en adéquation avec leur mission de service public. Comment porter une jupe, de quelle couleur, faut-il des boutons de manchette, bref. Un truc "idiot" bien sûr. Dont on se demande bien à quoi il peut servir sinon à cela : si la nouvelle est mauvaise et qu’il faille tuer le messager, au moins que le messager meure bien habillé.
On dirait bien qu’entre le politiquement et le textilement correct, quelque chose passe. Comme si aujourd’hui, les entreprises de médias ne pensaient plus laisser le réel surgir que de l’extérieur. Le réel ne serait plus le travail des journalistes, mais celui des invités impolis ou des gens mal fagotés filmés dans les actualités. Le reste devant être mesuré, façonné, poli. Poli comme dans poliment ou politiquement. Comme si l’écran, plus que jamais voulait faire écran. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.