Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2011
   


 
 

:

En ce jour du jeudi 29 septembre 2011,Dites, qu’est-ce qui leur arrive à la BBC ? Après le vrai-faux trader et ses rêves de krach et la première dame de France et ses fleurs latines (voir les épisodes précédents), voici donc venu le temps du journaliste à l’invective sans doute roborative même si un peu répétitive.
A trois reprises en effet, dans l’émission "NewsLight" d’hier soir, ce journaliste a traité d’idiot — "cet idiot là-bas à Bruxelles"— son interlocuteur, le porte-parole du commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, qui était invité à débattre avec lui, en duplex, de la crise de l’euro. Au troisième "idiot", le porte-parole se la coupa tout seul, la parole, en quittant le studio bruxellois et la BBC se retrouva en tête à tête avec Peter Oborne qui l’a forte, la tête.
Peter Oborne n’est pas journaliste à la BBC, il est commentateur politique au Daily Telegraph —le journal soit dit en passant qui dévoila l’imposture du trader de la BBC—, on le connaît un peu, on l’avait même cité ici pour avoir, lors des émeutes de Londres, établi un parallèle édifiant entre l’élite et la plèbe dans la société britannique : "L’exemple vient d’en haut", avait-il écrit. Peter Oborne est aussi et largement un eurosceptique, ça explique les "idiots là-bas à Bruxelles". A côté de cela, il a réalisé un documentaire sur l’islamophobie en vogue en Angleterre et a déclaré haut et fort que cette sorte de rejet, cette peur à tout le moins, était contraire aux valeurs britanniques. Bref, un jeune Turc qui entend dépoter et qui n’est pas là où on l’attend. (...)