Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2011
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h00 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Disait-elle la fin du match ou simplement l’état du score à un moment de la partie ?
De sorte que l’on se demande ce qui est vraiment intéressant dans une information : les réponses qu’elle donne ou les interrogations qu’elle laisse ? Il en va toujours ainsi, évidemment, avec l’info sans quoi personne n’aurait penser à inventer le journalisme et l’on sait aussi qu’une information c’est souvent de la propagande qui a mal tourné.
Et faut-il dire qu’à cet égard, la journée commença bien mal avec une autre photo retouchée, trafiquée, truquée, diffusée par les télévisions pakistanaises et qui nous rappela presque le charnier de Timisoara : que voulait bien dire aussi cette image curieuse d’un homme au visage tuméfié et au front troué, semblant mort depuis plus que quelques heures ?
De sorte que nous nous retrouvons avec cela : une photo fausse et un corps escamoté. Et aussi une analyse ADN qui confirmera dans quelques jours que le mort était bien celui que nous pensions. Et nous voilà alors, entre exhumation et immersion, avec ceci : une fiole de sang qui devient relique d’un côté, et de l’autre, un peu de sang aussi, on l’imagine, qui fait reliquat. On garde tout de même quelque chose… C’est étrange comment il a commencé et comment il continue, ce 21ème siècle.
Et l’on repense alors à ces presque 3000 du World Trade Centre. Partis dans les fumées. Et mis en terre pour mémoire. Sans restes. On leur doit bien toute l’eau de la mer. Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.