Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2011
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h00 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Et ils font plus fort encore car Michelle–Alliot Marie et Patrick Ollier ont un fils et devinez comment ils l’ont appelé ? Boris Boillon. Enfin non. Pas tout à fait. Parce que ce tout nouvel ambassadeur de France en Tunisie est aussi le fils de Kadhafi. C’est lui qui l’a dit que Kadhafi l’appelait son fils.
Sur Canal Plus dans une interview donnée en novembre dernier et remise au goût du jour ces temps-ci, une fois dévoilées les premières frasques tunisiennes de ce jeune loup qu’on appelle aussi le Sarko boy — comme tout ça est compliqué… Et donc déjà qu’il avait refusé de répondre "aux questions débiles" de la presse tunisienne à propos de sa ministre Alliot-Marie et qu’il avait eu droit à une manifestation populaire sous ses fenêtres aux cris de "Petit Sarko, dégage !". Voilà que dans cette interview de novembre, il dit que Kadhafi a peut-être été terroriste, enfin que oui finalement il l’a été, mais que sus aux clichés, que chacun dans sa vie peut faire des erreurs et a droit au rachat.
Fermez le banc et pas tout à fait car ce jeune homme, il a 42 ans et en fait 25, défraie la chronique pour une autre raison encore, c’est qu’il interdit à la presse de diffuser une photo de lui en maillot de bain qu’il a lui-même postée sur un site public, celui de Copains d’Avant où les anciens des lycées et collèges se retrouvent.
On va sur le site de Copains d’avant. La photo en a été retirée. Mais on lit : j’ai 42 ans, et 5 copains dans mon réseau. J’habite à Paris. Ma profession : diplomate.
Et on se dit : mais comment font-ils ? Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.