Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2011
   


 
 

:


En ce jour du lundi 21 février 2011,
Et l’Irak ? C’est curieux et intéressant, mais la seule mention de l’Irak, ces derniers jours, chez nous, concerne ce fameux record battu de formation d’un gouvernement. Pourtant, à ce que l’on sache, l’Irak appartient à ce Moyen-Orient où, depuis deux mois, les peuples font la chasse à leurs dictateurs.
D’Irak, nous n’avons cependant d’autres nouvelles, ou presque, que celles que nous pouvons lire en creux dans les messages que délivrent ces temps-ci un flot d’intellectuels, souvent français, plus prudents encore que la Bourse et Wall Street.
Ils ne nous parlent pas de l’Irak, ces intellectuels. Ils évoquent le danger que représentent ce Machrek en ébullition et tous ces pays autour ou pas loin, ce lointain Orient dont la topnymie de villes inconnue nous apparaît brutalement : la place de la Perle à Manama, Bahrein ; la place de l’Université à Sanaa, Yemen ; le quartier de Khor Maksar à Aden, Yemen également. Aden qui rappellera toujours Nizan et Rimbaud, Monfreid aussi. Ce qu’ils auraient dit, eux, de la situation nous aurait importé beaucoup. Mais enfin, nous nous retrouvons avec ceci : la dérive islamiste possible, cette libération des peuples qu’il faut garder à l’œil, cette démocratie qui peut accoucher de nouveaux mollahs. (...)