Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2011
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h00 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Car peut-être faut-il voir aussi dans cette cérémonie l’acte officiel du décès du Vlaams Belang. Et la rémanence de la N-VA, parti résurrectionnel, adoubé et encensé au pied d’un cercueil. Mère courage, mère Flandre, ces notions se mélangent aujourd’hui et il faut bien quelqu’un, effectivement, pour se charger des enfants.
Ce sont ces enfants-là qui nous demandent aujourd’hui des comptes. Et s’il y a peut-être beaucoup à chercher dans cette divergence sur l’intimité médiatiquement livrée, dans ces indiscrétions que nous comprenons mal, dans cette exposition que nous redoutons, il y a autant à prendre sans doute dans cette sorte de stupéfaction, ici, de voir la tour de l’Yser plantée en pleine cathédrale d’Anvers.
Cette communion populaire, c’est peu dire que nous ne l’avons pas comprise ni acceptée. Sans doute parce que nous ne comprenons ni n’acceptons le distinguo que l’on nous invite à faire entre le nationalisme et l’extrême droite. Nous manquons pour cela de la plus élémentaire audition. Et l’on s’excuse beaucoup, mais ce n’est pas nous qui, à l’annonce de la dégradation de l’état de santé de Marie-Rose Morel, avions écrit sur Facebook : "Mettez le champagne au frais". C’était deux de ses anciens partenaires du Vlaams Belang.
Peut-être bien alors qu’il faudrait aussi mesurer la mesure. Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.