Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2011
   


 
 

:

En ce jour du mercredi 9 février 2011, On apprend incidemment que l’année 2010 est une année record pour ce qui est des attaques de requins, mais à vrai dire on s’en doutait déjà. . Il y a eu, nous disent des chercheurs de Floride, 79 charges de squales, soit une augmentation de 25% par rapport à l’année précédente. Il serait sans doute intéressant, et lancinant aussi, d’en faire le détail.
Allons-y : le requin qui attaqua la Grèce, celui qui dévora l’Irlande, celui qui amputa l’aide internationale à Haïti, celui qui mangea les boulons de la plateforme Deepwater Horizon, celui qui sectionna les objectifs du Millénaire, celui qui avala les résultats électoraux de Côte d’Ivoire, celui qui s’amusa de chair fraîche dans des palais romains et ainsi de suite jusqu’à 79.
Bref toute une théorie de requins, gueules ouvertes, dents offertes, frayant dans les eaux des agences de notation ou se cachant dans un portefeuille ministériel en peau de croco. Ceux que nous vîmes survoler récemment la Méditerrannée, direction Tozeur ou Abu Simbel, étaient d’ailleurs plus sûrement des crocodiles que des requins, de vieux chromos de méthodes antiques, des très anciennes caricatures d’usages archaïques.
Et je ne veux rien dire, mais maintenant que le président Sarkozy, comme ultime réprimande, recommande à ses ministres de passer leurs vacances en France, nous revient à l’esprit cette vieille blague entendue dans un café bruxellois et vous verrez bien qu’il y a quelques enseignements à en tirer. (...)