Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2011
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h00 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Et c’est vrai qu’Arlon, avec son gouvernement provincial et ses archives de l’Etat vient vraiment à point pour que nous puissions tout confondre.
Car comment ne pas se résoudre à cette aridité virevoltante des chiffres qui nous précisent qu’il y a 1940 demandeurs d’asile hébergés dans la province du Luxembourg alors que les derniers calculs disponibles, ceux de 2009, parlent d’à peine 505 pour le Grand-Duché tandis que l’on se dit, à voir l’engouement que l’on nous décrit, qu’il y a au moins ce nombre-là de dossiers de naturalisation belgo-luxembourgeois déjà soumis ou en cours de réalisation. Ces transhumances sont décidément étonnantes.
Et l’on se dit, tiens, en même temps, nous voyons 1700 Belges bloqués en Egypte, soit un peu moins que le nombre de demandeurs d’asile en province de Luxembourg mais trois fois plus qu’au Grand-Duché. Et peut-être même, allez savoir, qu’il y en a un parmi eux, parmi ces touristes en attente d’avion au Caire, qui aura introduit une demande de naturalisation belgo-luxembourgeoise.
Pourquoi je dis cela ? Pourquoi j’aligne des chiffres et des nombres sans rapport entre eux ? Pour rien. Ou peut-être parce que les chiffres et les nombres, justement, d’où qu’ils viennent et d’où qu’on les entende, ne font pas le même bruit dans l’oreille. Car l’étonnant à la fin, est-ce que c’est : quoi, il y a 1940 demandeurs d’asile dans la province de Luxembourg ! Ou bien : 1700 touristes Belges en Egypte, en janvier, ben dis donc. Vous savez quoi ? Parfois, il vaut encore être van Luxembourg. Allez, belle soirée et puis aussi bonne chance.