Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2011
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h00 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Je ne te raconte pas comment ce sera, comment nous serons préparés, quand les eaux monteront même un peu et que les digues seront trop basses. Et tant qu’à faire, jette aussi un œil sur l’Australie, regarde bien comment un grand pays occidental se débrouille. Tu as vu Brisbane ? C’est plus peuplé que Bruxelles, Brisbane, deux millions d’habitants : on y regarde sur l’eau passer les voitures, on évacue, on s’enfuit. Même les pages sportives se désolent : pense un peu, le match de tennis de Gilles Simon, à Sidney, a été interrompu par la pluie… Car nous alors, on a le sens des priorités, on sait distinguer entre l’accessoire et l’essentiel. Des inondations, mais du tennis. Le Slimste Mens et une crise politique. Indécent, disais-tu ?
Veux-tu que l’on continue car voilà maintenant que le marché obligataire s’en mêle. Les taux d’intérêt de la dette de l’Etat montent. Les investisseurs nous regardent d’un drôle d’œil et nous on s’apprête à avoir l’air austère. C’est pourtant un bon nom, obligation d’Etat. C’est très décent. C’est tellement beau et tellement décent que je le répète : obligation d’Etat. Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.