Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2010
   


 
 

:


En ce jour du mercredi 15 décembre 2010,
Il existe bel et bien un gouvernement mondial. Il n'est pas élu, il n'est pas démocratique, mais il agit sur le monde, sur les élections et sur la démocratie. Ce gouvernement s'appelle les agences de notation.
Il a plusieurs noms et nous en connaissons certains : Moody's, Fitch ou, et désormais beaucoup mieux, Standard and Poor's.
Sa fonction, on commence à le savoir, est de mesurer les risques de non remboursement de dettes, par une entreprise comme par un Etat. Il utilise pour cela des pléiades de techniques, des norias de paramètres, il effectue des classements, il attribue des bulletins et note donc fort consciencieusement : du triple A -ce qui ne vaut tout de même pas le diplôme de l'andouillette authentique qui en compte cinq- au simple D, comme décédé, disparu, désagrégé.
Ce gouvernement, enfin, ces agences de notation, ne sont contrôlées par personne et l'on compte dans leur capital des gens ou des entreprises qui ont de l'intérêt dans les emprunts, si j'ose dire.
Des types qui sont au four et au moulin, comme le milliardaire Warren Buffet, par exemple qui, s'il critique mezzo voce ces agences qui n'ont pas vu venir les subprimes, reste tout de même le premier actionnaire de Moody's. (...)