Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2010
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h00 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


Car cette banque, la Delta Lloyd, revisite pour nous le célèbre slogan de Jacques Séguéla comme quoi si, à cinquante ans, on n'a pas une Rolex, c'est qu'on a raté sa vie. Hé bien chez Delta, c'est à 35 qu'il faut avoir de quoi se l'acheter.
Ceci ne concerne toutefois pas les sans abris dont on apprenait récemment que l'espérance de vie, dans les rues de notre pays, ne dépassait pas, précisément, 50 ans. Alors, ne parlons même pas de 35...
Le CRIOC dénonce cette discrimination faite aux épargnants de cette institution financière qui projette dit-on, de se transformer d'ici fin 2011, je cite, "en banque de niche pour les entreprises ayant du cash et des particuliers bénéficiant de gros moyens". Où l'on voit que chacun désormais cherche sa niche.
Devrons-nous alors défiler demain au côté des bons clients de Delta, aux cris de "Pas de Rolex pour les sdf" et nous contenter d'apprendre que leurs chiens seront désormais indentifiables, ainsi que le dit bizarrement un vétérinaire, "grâce à des puces" ? Car on dirait bien que tout le monde désormais a des puces, le chien errant comme le client insatisfaisant.
La Belgique aussi en a. Ce midi, l'agence de notation Standard and Poor's -ça ne s'invente pas, Poor's- annonçait s'inquiéter de la solvabilité de la Belgique et avoir révisé pour cela sa perspective de "stable à négative". Sans avoir encore décoté, toutefois. Ouf.
En voilà un de cadeau d'anniversaire pour les 50 ans des grèves de 60, cette première rencontre du régional et du social, dont nous célébrons aujourd'hui même l'interruption. On veut dire qu'elle n'ont jamais été décrétées terminées, ces grèves. Mais seulement interrompues. Et l'on voit en effet qu'elles continuent. Mais, comment dire ? A l'envers ? Allez belle soirée et puis aussi bonne chance.