Lautresite, le jour, les billets du mois de octobre 2010
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 18h00 sur la rtbf

Ecouter la chronique du jour .


On devrait passer là-dessus, mais quelque chose ne passe pas. Les manifestants se demandent si le mot claque signifie la même chose à Namur et à Bruxelles.
Vous avez entendu cela, que le trader Jérôme Kerviel avait été condamné à 3 ans de prison ferme et à 4,9 milliards d'amendes, soit à peu près le PIB du Bénin, mais que son employeur, la Société générale, n'avait même pas encouru le froncement d'un sourcil du procureur. Pas coupable. Et même pas responsable. On devrait passer là-dessus, mais quelque chose ne passe pas. On se dit : dans les banques, c'est comme au Vatican, on n'est pas responsable de ses employés. Au moins, aujourd'hui, cette irresponsabilité fait-elle jurisprudence...
Vous avez entendu tout cela, mais vous n'aurez pas entendu dire grand chose de Claude Lefort, penseur majuscule, qui a, toute sa vie, questionné le totalitarisme. Claude Lefort est mort avant-hier. Il aimait dire qu'une démocratie se reconnaît aux conflits qui la traversent et affirmait qu'une démocratie reste une démocratie si même les visions des uns et des autres sont antagonistes voire incompatibles. Il disait encore que le pouvoir, dans la démocratie, est un lieu "vide" qu'il s'agit de peupler notamment par des conflits et des antagonismes dépassés qui seraient autant d'inventions renouvelées. Dans la situation que nous vivons, on aimerait bien qu'on ne passe pas là-dessus, mais justement c'est ça qui ne passe pas. Allez, belle soirée et puis aussi bonne chance.