Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2010
   


 
 

:



En ce jour du lundi 28 juin 2010,
Une chronique sur un mot qui va rappeler quelque chose au Congo...
Mes bien chers frères footballeurs contemporains, mes bien chères sœurs sœurs postmodernes, vous aurez peut-être remarqué à la faveur d'événements récents que la Fédération Internationale de Football Association, la Fifa, pas plus que l'Eglise catholique apostolique et romaine ne semblent avoir le goût de l'ingérence. En cause, des perquisitions et une convocation.
Perquisition à l'archidiocèse de Malines-Bruxelles, la semaine dernière ; convocation des Etats généraux du football, en France, en octobre prochain. "Il n'y a pas de précédent, même sous les régimes communistes, croyez-en ma vieille expérience" a dit le cardinal-secrétaire d'Etat, c'est-à-dire le Premier ministre du Vatican, Tarcisio Bertone, évoquant entre autres ce qu'il nomme la « séquestration des évêques » retenus neuf heures durant, sans, selon lui, pouvoir boire ni manger. « Ce ne sont pas des enfants », a-t-il ajouté. Et à notre confusion aussi d'ailleurs, il ajouta, s'agissant du dossier en cause.
« J'ai informé le ministère des Sports de la façon dont notre système fonctionne. (...)