Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2010
   


 
 

:



En ce jour du vendredi 28 mai 2010,
On n'est pas nomade, aujourd'hui, Pascal. On est déjà allé hier place du Jeu de Balle, alors vous pensez bien … Mais on va quand même sortir un peu. Se promener. Et on va s'en aller herboriser.
Je vous ai déjà dit autrefois que la promenade était pour moi une forme supérieure de la politique. Hé bien, peut-être bien que la cueillette serait alors le genre ultime de la promenade. C'est dire.
Tout ça c'est de la faute à Olivier Hofman et Corinne Boulangier. Olivier, qui est un auditeur, parce qu'il a écrit à ce propos un texte puissant que j'ai lu, et Corinne, qui est une animatrice, parce qu'elle a réalisé deux émissions de Nuwa là-dessus, que je l'ai écoutées. Et en plus, Claudine Brasseur et le Jardin extraordinaire aussi vont s'en emparer ce dimanche et Arte encore ce soir même. Ça en fait du monde, n'est-ce pas, pour se pencher sur l'ortie.
Oui, l'ortie… Y a-t-il quelque chose de moins politique que l'ortie, allez-vous me dire ? Hé bien, depuis que les députés français ont voté en 2006 une loi dite « d'orientation agricole » qui interdit de fournir par quelque moyen que ce soit des recettes de produits naturels non homologués, il n'y a rien, de fait, de plus politique que l'ortie. (...)