Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2010
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Première table d'à côté. Ils ont autour de 70 ans, ce ne sont pas des perdreaux de l'année. A 70 ans, on est né avec la dernière guerre. L'un dit : « Je suis allé voir sur Internet ce que signifiait démocratie. Hé bien, ça veut dire qu'on peut faire ce qu'on veut. Par exemple qu'on n'est pas obligé d'aller voter ». « Ça pose tout de même un problème, dit l'autre, parce que tu as remarqué qu'il y a de plus en plus d'étrangers sur les listes et eux, ils votent pour ceux de leur race. Et nous, si on est Belges et qu'on ne va pas voter, hé bien, on sera dans un pays d'étrangers ». « T'as raison, reprend le premier, mais alors pas pour la bande des quatre, il faut leur donner une leçon et de toute façon c'est eux qui ont des étrangers sur les listes ».
Deuxième table d'à côté, plus jeune, mais les tempes grisonnantes, tout de même. « Je ne voterai plus jamais pour la bande des quatre, c'est fini. Il faut leur filer une raclée. L'euro va se casser la gueule, c'est la faute aux partis. Il faut en revenir aux pays ».
Troisième table d'à côté, je ne raconte pas : troisième raclée et troisième bande des quatre. Quelque chose perfuse là. Je n'avais lu ça nulle part, la bande des quatre, et pourtant, je l'ai entendu partout. Vous allez me dire, Pascal, que je devrais choisir mieux mes bistrots, mais nul n'est hélas responsable du soleil de sa terrasse.
Ah vraiment, Pascal, à quoi passe-t-on ses week-ends… Cette maison ayant décidé de ne pas organiser de sondages durant ces élections, j'ai donc décidé de procéder au mien. Ma conclusion : jusqu'au 13 juin, il va faire chaud. La preuve par quatre. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.