Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2010
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Les tremblements de terre dus à l’augmentation des rapports sexuels : il y a dans cette idée quelque chose de percutant, vous l’avouerez Pascal, et Freud, l’eût-il connu, eût tôt fait de coucher cet imam sur son divan, mais enfin notre hodjatoleslam ajouta pour clore toute discussion qu’il n’y avait d’autre choix que de se conformer aux règles de l’islam : « Une autorité divine m'a dit de demander au peuple le repentir. Pourquoi? Parce que des catastrophes nous menacent » a-t-il conclu.
Ça pourrait être très rigolo, vu d’ici, cette affaire de concentration d’énergie et après tout, par chez nous aussi, plein de gens un peu new age veulent aussi en tapant du pied tous ensemble influencer la rotation de la terre, mais ça l’est déjà beaucoup moins quand on sait que le 16 avril dernier, le président Ahmadinejad a fait savoir qu’il invitait 5 millions de personnes à quitter prochainement Téhéran afin de réduire le nombre de victimes que fera un inévitable prochain tremblement de terre. Ce n’est que récemment que Téhéran, 14 millions d’habitants en tout, s’est découverte terre sismique active. En janvier dernier, le mensuel en langue française, la Revue de Téhéran, consacrait pas moins de la moitié de son numéro au risque sismique et à l’impréparation de la capitale. Et pas que de la capitale d’ailleurs : on estime que seuls 5% du territoire iranien ne sont pas concernés par les tremblements de terre. On espère que c’est là que le président a décidé, avant-hier, d’aller planter ses dix nouvelles usines d'enrichissement d'uranium. Mais si jamais ça pète, hein Pascal, nous, on sait déjà qui sera la responsable. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.
Pascal : Pas de haiku aujourd’hui ?
Paul : Si si bien sûr.
Un doute, un soupçon.
Ce nuage qui repasse
Est-ce un champignon ?