Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2010
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Et pourquoi, pensez-vous, que nous ne sommes informés de cela qu'aujourd'hui et aujourd'hui seulement ? Et bien, parce que Jean Quatremer, l'excellent correspondant de Libération à Bruxelles, au siège de l'UE, a enquêté sur ce curieux marché alloué, il y a deux ans, à une firme britannique inconnue de tous les bataillons sécuritaires et qui n'a eu de cesse, depuis, de se prendre les pieds dans le cahier des charges : pas de véhicules blindés, pas de fusils adaptés, pas assez de personnel de sécurité, pas même de gilets de bonne qualité, sans rien dire du sous-paiement de ce sous-effectif…
Ah, on dirait bien que, décidément, l'Afghanistan est le réceptacle de bien des désinvoltures et de lectures hâtives. Catherine Ashton, la ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne, a décidé d'ouvrir une enquête pour savoir pourquoi avec tant d'argent engagé, la délégation européenne de Kaboul a vécu pendant presque deux ans dans un état de totale vulnérabilité.
Qu'est-ce qui se passe, dites-moi Pascal, du côté du rond-point Schuman où l'on nous annonce pour bientôt, dix ans, des immeubles de 200 mètres de haut ? La première initiative du nouveau président du Conseil européen aura été, on s'en souvient, de faire sonner la cloche de la Bourse de Bruxelles, la première décision de la nouvelle Commission avait été d'autoriser la pomme de terre génétiquement modifiée, son premier scandale est celui d'un détournement de fonds et de moyens dans un conflit international majeur. Avouez, Pascal, la finance, l'économie, la guerre, on voudrait nous expliquer comment et pourquoi le monde marche et vers quoi, on ne s'y prendrait pas mieux. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.