Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2010
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Et d'ailleurs, je me demande si, dans les négociations, il ne faudrait pas non plus des consommateurs, il y a le patronat, puis les syndicats, on devrait créer, je ne sais pas moi un consommariat, parce que, s'ils veulent vendre, finalement, ils ont peut-être aussi besoin de gens qui veulent acheter et de préférence ce dont ils ont besoin ».
Je vous raconte ça, ce que m'a dit Kathleen, parce que hier, c'était le 22 mars et que Dany Cohn-Bendit, sur sa lancée des régionales françaises, en a profité pour lancer un nouvel appel, il voudrait créer ce qu'il nomme une coopérative politique et non plus un parti dont la forme lui semble inadaptée aux défis contemporains et postmodernes. Parce que les partis sont, dit-il, comme « des écuries de Formule 1 » et que « ces belles mécaniques politiques peuvent être très sophistiquées et faire de belles courses entre elles, mais elles tournent toujours sur le même circuit avec de moins en moins de spectateurs ».
Une coopérative donc, qui en dépassant largement les Verts, qui sont un parti, contribuerait notamment, écrit-il, « à redonner du sens à l'engagement et à la réflexion politique ».
Les contours sont bien flous, on en est seulement à l'appel d'idées et ce n'est pas né que déjà cela nous fait une nouvelle polémique française, mais enfin, je me demande si je ne proposerais pas à Kathleen de verser son idée de consommariat dans cette coopérative politique. A moins bien sûr de faire du consommariat une coopérative. Ou mieux encore, une politique. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.