Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2010
   


 
 

:


En ce jour du lundi 25 janvier 2010,
On voudrait ennuyer personne, mais on est lundi. On termine un week-end où on a remarque que ceux qui voulait arriver quelque part n'y arrivaient pas et que ceux qui se pensaient ailleurs y étaient déjà...
Ainsi Charles Michel, avec toute son autorité ministérielle européenne , n'est il jamais arriver a Gaza tandis que des nomades des mers à la nationalité non autorisée arrivent sur les plages corses refusant de dire d'où ils viennent ni qui ils sont Prouvant déjà leur intégration, par cette adhésion à l'omerta locale, à la France d'Eric Besson. Nous qui ne sommes pour rien dans ces histoires françaises, nous nous inquiétons quand même que certains de ces petits enfants inconnus puissent jamais franchir notre frontière, ce qui les conduirait tout droit vers une condamnation administrative du Conseil de l'Europe pour détention illicite, chose que nous autres, gens de notre pays de bonne humeur, auditrices postmodernes, auditeurs contemporains et cher Pascal, serions bien prêts a échanger pour le sort, disons, de quelques Tchétchènes. Nous l'avons fait, nous pouvons le refaire.
Voila pour ceux qui sont arrivés la ou personne ne les attendait. Maintenant pourquoi Charles Michel n'a t'il pas été reçu a Gaza.? (...)