Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2010
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Et puis l'on pense, si on tient vraiment à les vendre, ces Brueghel, il existe aujourd'hui suffisamment d'institutions culturelles qui bénéficieraient avec plaisir des résultats financiers de l'affaire. Prenez le Wiel's par exemple. Ce centre d'art contemporain inauguré il n'y a pas 3 ans est dans la tourmente ces temps-ci en raison de travaux réalisés sans que, dit-on, la loi sur les marchés publics ait été respectée. Le Wiels se défend de toute malversation, mais tout de même, les subventions n'ont pas été versées et le trou financier du centre d'art, environ 2 millions 700.000 euros, pourrait bien l'obliger à fermer ses portes, dit son directeur. Gageons qu'avec les deux millions des Brueghel, les choses s'arrangeraient un peu. Et puis, il y a aussi le Flagey, l'Atelier 340, tout plein de troupes de théâtre, des musées comme j'ai déjà dit, ou bien les emplois APE du socioculturel, bref tout un secteur qui se tait souvent mais parle beaucoup et qui vit les temps difficiles de la culture après Lehman Brothers.
Et si, finalement, devant le nombre de prétendants, on souhaitait affecter les sommes récoltées à d'autres actions, disons sociales, par exemple, il y a Haïti, de toute façon. Un Brueghel royal pour Port-au-Prince, ce ne serait pas mégoter. Et puis aussi, maintenant qu'on y pense, il y a toujours ces appartements à aménager à Ciergnon. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.