Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2010
   


 
 

:


En ce jour du lundi 4 janvier 2010,
Santé, bonheur et prospérité, Pascal. Pour 2010, ça a à voir, à n'en pas douter, avec force, courage, et abnégation. Et aussi peut-être, allez savoir, avec fuselage, glace et aviation.
Car en vouliez-vous un, de conte de Nouvel-an, que le voilà sans doute. Vous avez entendu cela : que des explorateurs polaires, on devrait dire des archéologues, avaient retrouvé, pendant la nuit de la Saint Sylvestre, la carcasse d'un avion abandonné dans les glaces de l'Antarctique en 1911, presque un siècle, donc, les débuts de l'aviation.
Ils étaient venus harnachés de technologies, déterminés à localiser, identifier, forer et creuser pour mettre au jour les restes d'un ancêtre du vol habité, ça durerait le temps qu'il faudrait et voilà qu'à peine arrivés ils trouvèrent sans chercher. Un fuselage se détachant des glaces, apparent après avoir disparu cent ans, la lune était pleine et les glaces fondues : nous voyons par là qu'aujourd'hui les yeux suffisent désormais pour qui veut voir. C'est une fable d'après Copenhague, Pascal : déjà que nous allons relier l'Asie par l'océan Arctique, via la fameuse route nord-ouest, voilà que nous mettons à jour ce que le temps qui s'échauffe veut nous révéler de nous. (...)