Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Bon, on nous dit qu'il est fou, le lanceur de dôme, ça va régler une part de la question, on ne saura jamais pourquoi il a choisi une cathédrale plutôt qu'une pantoufle pour tuméfier le visage de celui qui disait quelques minutes plus tôt "Je ne suis pas un monstre parce que je suis beau et un bon garçon", et de toute façon, hein Pascal, il subsiste un doute dans les agences de presse sur la nature de la statuette. Nous autres, à la RTBF, nous tenons que c'est du métal, d'autres prétendent que c'est du marbre ce qui, convenez-en Pascal, réduirait à pas grand-chose la démonstration que je viens de faire, ce qui, avouez-le, serait gâcher.
Mais enfin, il semble bien tout de même que ce week-end était celui de toutes les transgressions. Je ne parle pas ici de Copenhague où les cagoules ne font plus transgression mais décidément tradition, non, je cause de Greenpeace en ministres au sommet européen de Bruxelles. En mêlant, comme on sait, leur limousines de louage avec badges et drapeaux officiels au cortège finlandais et en s'habillant en euros-compatibles, ils nous ont rappelé, à nous comme aux forces de police, que l'endroit le plus calme en cas de tempête est encore l'œil du cyclone. Et que le mimétisme, vieille technique animalière abuse encore les codes sociaux : l'habit fait le moine, on le savait déjà, on avait juste oublié que la couturière aussi faisait l'habit. Et voilà comment en quittant une année 2009 dépressive, nous allons d'un bon pas vers un 2010 qui s'annonce transgressif. Ah décidément, Pascal, nous vivons une époque postmoderne. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.