Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Je ne sais pas si vous avez jamais visité le Panthéon, Pascal, mais c'est aussi assez haut et pas mal imposant, c'est une ancienne église devenue républicaine, comme quoi il y a de l'avenir pour l'architecture religieuse. C'est dans ce cimetière de pierre que la France aime aller enfouir les ossements de ces "gendelettres" ou hommes de sciences, c'est le refuge de son identité rêvée.
La France a besoin d'enterrer et de décorer. C'est comme ça. Et parfois c'est la même chose, il y a quelque jours, le président Sarkozy décernait la légion d'honneur à Dany Boon, vous savez, l'homme des Chtis. Il lui a dit : "Vous êtes fils d'un Kabyle, marié à une catholique picarde, d'un boxeur devenu chauffeur routier à Armentières. Bon, ça commençait pas terrible, il faut bien reconnaître les choses. (…) Puis il a enchaîné : "Vous aviez déjà choisi la fiction contre la réalité en préférant le nom de Dany Boon au très joli nom, le vrai, Daniel Hamidou. Bon, ça s'aggravait de plus en plus. Je peux me permettre, moi c'est Sarkozy. Mais Hamidou, quand même, allez faire une carrière avec ça. »
C'est précisément ce que fait Ben Hamidou, avec ça. Une carrière. Avec ce très joli nom-là, Hamidou. Ce comédien molenbeekois qu'on a vu dernièrement dans "Les Barons" propose ces jours-ci son premier one-man-show. Sur sa grand-mère kabyle débarquée dans les années 60 à Molenbeek : ça s'appelle "Sainte Fatima de Molem" et il faut y courir. Vous pensez que ça parle d'immigration mais en fait, ça répond à la célèbre question "comment peut-on être belge". Ah, Pascal, que vienne vite le débat sur l'identité postnationale. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.
"Sainte Fatima de Molem" de Ben Hamidou et Gennaro Pitisci est à voir jusqu'au 16 décembre à la maison des Cultures, rue de Berchem à Molenbeek.