Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2009
   


 
 

:


En ce jour du jeudi 12 novembre 2009,
Tiens, Pascal, en ces temps de "commémurations", je vous annonce la naissance d'un nouveau rideau de fer.
C'est celui qui orne désormais la façade de la petite galerie "L'Equilibre", du 100 de la rue de Flandres à Bruxelles, là, où vous vous souvenez, j'avais nomadisé il y a quelque semaines : cet endroit dont je vous disais que "les courbes n'y arrêtaient pas l'élan", là où Jeroen Peters, squatteur illégal mais pas illégitime, avait jeté ses pénates et puis je jour de son expulsion programmée s'était fourré le pied dans le béton, tout le monde l'a vu, tout le monde s'en souvient, décourageant ainsi les forces de police, les déménageurs, les huissiers et le CPAS de Bruxelles, propriétaire des lieux.
Ben désormais, c'est fait, l'expulsion a eu lieu et la vitrine est grillagée. L'armistice n'aura duré que le temps d'un feu de paille, les négociations ont échoué, les terrains d'entente étaient minés, et cet espace, dit le CPAS, sera désormais dévolu à l'ouverture d'un commerce de vêtements de deuxième main. J'aime beaucoup le concept de "deuxième main". La deuxième main est celle que l'on utilise lorsque l'on arrive pas à glisser la première. Avec une deuxième main, hein Pascal, on finit souvent capot. Rien à faire quand le social repasse le social. (...)