Lautresite, le jour, les billets du mois de octobre 2009
   


 
 

:




En ce jour du jeudi 15 octobre 2009,
Celui qui s'occupe d'encaustiquer les ors de la République a bien des soucis, ces temps-ci, Pascal. Tenez je vous parlais hier de la bronca des préfets de France, démoralisés de voir leur fonction et leur travail changer de nature. Je voudrais maintenant vous toucher un mot des Gardes républicains de l'Elysée qui ne vont guère mieux.
C'est qu'on aurait diagnostiqué, dans ce corps d'élite, trois cas de gale, cette maladie infectieuse qui court plus vite encore que la grippe AH1N1. La gale, c'est une question d'hygiène et c'est ce qu'ont fait savoir à l'Agence France presse, dans un courrier non signé, des Gardes qui disent vivre dans des locaux insalubres : "les murs de plâtre tombent en lambeaux, les chaises que les gardes ont récupéré aux ordures de l'Elysée n'ont plus d'assise", écrivent-ils, avant d'ajouter qu'ils doivent chaque jour accomplir leur mission "avec des moyens dérisoires, du matériel obsolète, hors d'usage, et ceci avec la peur de la sanction et aucune reconnaissance". (...)