Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2009
   


 
 

:


En ce jour du mardi 22 septembre 2009,
Avec l'automne, Pascal, tombent les feuilles d'exploits d'huissiers avertissant d'expulsions prochaines. Et les boites aux lettres débordent.
Hier, c'était tout le squat de la Place Morichar, à Saint-Gilles, qui déménageait avant que l'heure fatidique, minuit hier lundi, ne sonne : 120 personnes qui ont voulu migrer vers d'autres locaux vides, ceux de la Croix-Rouge, libres et abandonnés il est vrai depuis quelques temps. On dira : des sans abris à la Croix-Rouge, c'est la charité qui va à l'hôpital, c'est logique : que le social, décidément, se charge du social et chaque chose sera à sa place ! Heureusement, Pascal nous vivons une époque moderne et l'ancien immeuble de la Croix-Rouge appartient désormais à un promoteur immobilier qui en a interdit l'accès et les sans abris ont pu vérifier dès lors que la promotion immobilière promeut qui elle veut.
J'avais fait à la place Morichar une chronique nomade en juin dernier et j'étais il n'y a pas quinze jours dans la maison-galerie-centre culturel de Jeroen Peters, rue de Flandre à Bruxelles -l'homme aux courbes qui n'arrêtent pas l'élan, vous vous souvenez-, elle aussi menacée d'une expulsion prochaine. (...)