Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2009
   


 
 

:

En ce jour du vendredi 26 juin 2009, En arrivant, un panneau indicateur vous signale que vous n'êtes pas loin du village d'Humain. Ici, la rivière s'appelle Lomme. Et c'est comme si vous arriviez chez vous.
J'étais hier à Rochefort, Serge, c'est-à-dire partout. Enfin, je veux dire : hier j'étais dans une ville du monde. Avec des gens du monde. Et il y avait du monde dans cette ville du monde. Il y en a tout le temps. Ici, on dirait qu'on vit. C'est ce qu'il me dit : qu'ici on vit.
Lui, c'est un homme qui aime sa ville et c'est vrai que sa ville a l'air aimable. On dirait même qu'elle est fière d'elle-même : ça se voit bien quand on la regarde. Ça ne se voit pas partout et donc quand ça se voit, ça se dit.
J'étais à Rochefort, Serge, mais en vérité, j'étais dans la communauté des auditeurs. C'est Jean-Luc qui m'a invité. Et je dis bien : « invité ». Il vous écoute tous les matins, Serge, vous et Hugues, et Sophie, et Roberto, et Pascal et Mehdi et Bertrand, enfin tout le monde et quand il parle de vous, il dit « nous ». C'est un ancien professeur, un ancien directeur aussi, et puis aujourd'hui vice-président du Centre culturel local. Nous y passons. Et j'y repasserai. J'ai promis de revenir en mars pour le festival du film rural parce que c'est assez rare que la culture s'intéresse à l'agriculture.
Justement, nous allons dans les bois. Du Rond du roi, là où Léopold Ier avait planté un chalet de chasse, la forêt s'ouvre sur la Famenne comme une fenêtre. (...)