Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Parmi ces plantes nouvelles et rares, peuplant ce « tiers paysage » comme nous disions hier, cette friche naturellement reconvertie, il y a même, même, une petite fleur, une herbacée, une violacée partout commune, mais là-bas pourtant fort singulière et qu'on appelle « la pensée calaminaire ». Il m'avait paru alors que ce nom à lui seul avait valeur de fable. Vous pensez bien : la pensée calaminaire. Quand on vous dit que les bougies de votre moteur sont calaminées, Serge, on vous dit aussi que votre voiture ne démarrera pas.
Une pensée calaminaire serait une pensée qui aurait du mal à s'agiter, à s'ébrouer, à se développer. Dites-moi si je me trompe, Serge, mais j'ai bien l'impression que nous vivons des temps calaminés. Exemple de pensée calaminaire : les secrétaires d'Etat françaises Rama Yade et Chantal Jouanno publient ces jours-ci un texte remarquable et visionnaire sur les réfugiés du climat, ces invisibles dont nous parlions avant-hier et pourtant, rien à faire, le ministre dont on cause, c'est Frédéric Mitterrand. Je vais vous dire hein, Serge : calaminaire, calaminaire, on a tous des gueules de calaminaires. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.