Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

On nous objectera l'emploi, bien sûr, et aussi sans doute que sur les 3000 armes livrées, 2000 sont considérées comme « non létales » ou plutôt « à létalité réduite ». Ce sont des lanceurs FN303, qui tirent à air comprimé des cartouches de 8,5 grammes, des lanceurs destinés à mettre hors d'état de nuire sans blesser ni tuer.
Dans un petit aide-mémoire à destination de la presse datant de 2005, le « pôle d'excellence sur la létalité réduite » constitué par le Groupe Herstal et l'université de Liège -ça existe- précise que le FN303 « est un système collectif de maintien de l'ordre et de contrôle de violence domestique » correspondant, je cite toujours, « à une évolution des moyens d'interventions qui s'adaptent aux évolutions de la menace, l'industrie ne faisant que répondre à un besoin exprimé par le marché ».
On croit rêver devant ces « besoins exprimés par le marché ». On en savait pas que la main invisible avait aussi le doigt sur la gâchette.
Et c'est là qu'on apprend que la Chine compte renoncer aux exécutions capitales par balles pour leur préférer les injections létales. Vraiment létales cette fois. On se rappellera que les familles des condamnés à mort étaient invitées à payer le prix de la cartouche. Voilà donc un marché qui se ferme pour les canonniers et un autre qui s'ouvre pour les petits chimistes. Tout n'est pas perdu. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.