Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2009
   


 
 

:



En ce jour du mardi 9 juin 2009,
Nous qui avons passé toute notre soirée de dimanche à nous demander qui aurait la main et qui aurait la clé et qui aurait la clé en main, savons qu'aujourd'hui ce n'est plus par le bout de la lorgnette qu'il nous faut observer le monde, Pascal, mais par le trou de la serrure.
Car comme le disait excellemment hier Bertrand Henne sur cette antenne : une clé, ça dépend encore vers où on la tourne. Et ce « vers où » fut bien entendu magnifique : c'est là le génie des lapsus qui, au contraire des sondages, sont souvent révélateurs. Une porte doit être ouverte ou fermée, nous raconta un jour Alfred de Musset. « Enfoncer des portes ouvertes, c'est comme fermer des portes fermées » ajouta la semaine dernière Didier Reynders. Où l'on voit que cette campagne fut avant tout une affaire de trousseau.
Mais je vais vous dire, Pascal, il n'y a pas que nos langues qui fourchent, il y a aussi nos regards qui louchent. Ainsi, nous vivons dans un monde où, prétend-on, un satellite en orbite peut vous dire avec précision la marque de cigarettes que vous fumez ou bien si la lumière de votre salon est restée allumée, mais où l'on met une semaine pour retrouver un Airbus A330 échoué en mer, avec 228 personnes à bord. (...)