Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

La motte de terre qui entrave votre chemin, la butte qu'il vous faut gravir, la flaque qu'il vous faut éviter ?
Et je me demandais ce que les sondages me diraient, par exemple, des terres calaminaires des hauts de Trooz que j'arpentais il y a 15 jours ou bien des remous de la Vesdre que j'ai observés vendredi, par exemple. S'ils tiendraient compte, ces sondages, s'ils traduiraient, ces mobilisations citoyennes que je rencontre. S'ils diraient le fossé qui se creuse entre les citoyens et leur représentation quand on pensait jusque là que c'était le contraire : que c'était les élus qui se distanciaient de leurs administrés. Je me demandais s'ils diraient le manque d'écoute pour le dire poliment, l'hostilité pour le dire vraiment, que l'on rencontre quand on se mêle des affaires publiques sans y être mandaté, comme si les prés étaient décidément carrés. Pour un marcheur, Pascal, un pré carré est une calamité.
Vous allez me dire, c'est du local. Oui, ce que je vois, quand je bats la campagne, c'est du local. Mais tout est local et le centre du monde est partout, on commence à le savoir.
Et donc voilà, à partir d'aujourd'hui, je vais plonger avec vous mon fil lesté de plomb pour estimer la profondeur de la vie publique. Une profondeur, c'est aussi une distance. C'est là qu'on verra si c'est un fossé que l'on mesure ou bien si c'est une fosse. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.