Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

On se demande pourquoi Verviers qui est la capitale wallonne de l'eau semble se méfier de celle qui coule, sauvage et roulante, et paraît préférer celle qui vient des fontaines, domestique et domptée. C'est fou ce qu'il y a de fontaines, à Verviers.
Alors on se promène, on marche un peu la Ville. Belle, la ville, jolies les places. Nos pas nous entraînent au Musée de l'eau. On comprend alors que l'eau, ici, a toujours été avec la laine. Que l'eau a fondé l'industrie, que l'eau est industrielle, que l'eau ici est d'abord utilitaire. Et que la ville peut-être bien se venge de celle qui l'a rendue riche et puis l'a abandonnée, comme si tout à coup elle s'était retirée.
Car on a retiré à Verviers, et la laine et le textile, et puis aussi le chocolat Jacques et les éditions Marabout, même ce cher André Blavier qui nous y accueillit autrefois est parti. Pierre Rapsat aussi d'ailleurs -vous vous souvenez, Pascal, « l'enfant du 92ème »- dont le quai qui porte son nom sera lui aussi avalé par « les rives de Verviers ».
Alors bien sûr, on comprend qu'une ville cherche, quand elle se cherche. Faire revivre commercialement le centre-ville, voilà l'idée. Mais, me demandent les auditeurs qui m'ont invité à venir voir : est-ce qu'un centre commerçant doit forcément être un centre commercial ? C'est à des questions comme celles-là qu'on est content d'avoir des auditeurs.
En 1860, un Verviétois, Eugène Mélen, inventa une machine à tremper, dégraisser, laver et rincer la laine. Elle était tellement énorme, cette laveuse, qu'elle lui fit penser à un monstre. Il la baptisa donc « Léviathan ». On peut la voir encore, elle trône sur un quai de Vesdre, pour les touristes. En face, à quelques centaines de mètres, une autre berge se dit qu'on l'a bien vu déjà, que les Léviathan n'ont qu'un temps. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.