Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Cette année est celle du bicentenaire de la naissance d'Abraham Lincoln, de sorte que le musée de l'Armée de Philadelphie tient à faire passer aux mânes du président une batterie de tests ADN. Un oreiller taché par son sang au soir de son assassinat au théâtre Ford de Washington par John Wilkes Booth fera l'affaire. On soupçonne le président d'avoir été atteint d'une maladie génétique, un syndrome de Marfan, qui vous donne de longues jambes, qui vous rend myope et qui fatigue votre cœur. On en profitera aussi pour savoir si le président était le père de ses enfants. C'est re-re-moche, hein Pascal.
Il faudrait peut-être dire que non, on n'a pas envie de tout savoir. Que nous vivons très bien avec une Histoire trouée. Qu'ils nous sont même nécessaires, ces trous, qu'il nous permettent de respirer. Peut-être que l'Histoire, après tout, a aussi droit à sa vie privée.
Et l'on voudrait alors devant ces déballages opportuns avoir la sagesse, l'équanimité et le détahcement de monsieur Harodl Holzer, co-président de la cérémonie du bicentenaire de Lincoln. On a déjà tant diagnolstiqué de maladies au président, a-t-il dit, qu'il est à peine possible de croire qu'il était vivant au moment de sa mort.
Allez belle journée et puis bonne chance.