Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Vivants ou pas, ils sont déjà morts. Mais aux gens dans les églises qui font la grève de la faim, lorsque ça dure trop longtemps, nous leur donnons un document temporaire, un permis, un papier, un truc transitoire car, enfin, il s’agit alors d’une question de santé publique : c’est seulement lorsqu’un type que nous comptons pour zéro devient un problème sanitaire qu’il nous intéresse. Il nous faut désormais apprendre à faire la différence, Pierre, entre ce qui est la santé et ce qui est la vie. Et, comme vous pouvez le constater, nous accordons la plus grande des importances à la santé. Nous sommes gens prophylactiques, c’est comme ça. Nous avons besoin d’asepsie comme de pain. Et nous n’aimons rien tant que la stérilité…
Cela dit, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous quand vous dites que nous sommes « totalement incapables de repérer des clandestins dans nos villes ». Prenez Rudy Nzimo. Il a bien été repéré, lui. Celui qui est soupçonné d’être un faux étudiant et qui réside depuis le début du mois dans un vrai centre fermé, tout le monde le connaît désormais. J’ai vu qu’une pétition circulait pour qu’il puisse passer ses trois derniers examens afin d’obtenir son diplôme et de devenir ingénieur. Ah, mon cher Pierre, seraient-ce des examens médicaux et qu’il les rate ! On lui enverrait l’OMS. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.