Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2009
   


 
 

:


En ce jour du lundi 27 avril 2009,
Nous sommes ce matin des hommes avec de la gaze sur la bouche, Nathalie. Je me demande ce que ça serait de vous lire cette chronique avec un masque buccal.
Peut-être aurions-nous tous des voix de stentors ou peut-être que ça ferait un peu comme la TSF : « On mande de Mexico qu'il est prudent de sortir couvert », nous sommes dans des temps préservatifs, l'anticipation n'est déjà plus de saison : à 12h34, hier, une dépêche avertissait que la Commission européenne annonçait qu'aucun cas de grippe porcine ne lui avait été signalé chez les 27. A 12h40, les autorités sanitaires françaises déclaraient avoir deux cas en observation, deux voyageurs revenant du Mexique. Ah, les dépêches ne se dépêchent jamais assez.
On suit sur une carte du monde la progression des suspicions épidémiques. On remarque que les Africains vont peu en vacances au Mexique. Tiens, juste comme j'écris, voilà trois nouveaux grippés en observation, en Espagne. En 1918, la grippe était espagnole, aujourd'hui elle est mexicaine, il faudra qu'on s'explique l'hispanique. Mais notons cela tout de même : ne serrons plus la main que l'on nous tend , c'est un conseil que l'on nous donne. (...)