Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Un tronçon de 12,5 km reliant la E25 à la E40, le chaînon manquant dit la Région Wallonne qui en caresse le vœu depuis plus de trente ans, quelque chose capable, dit-elle, de fluidifier le trafic et de désengorger Liège des véhicules en transit. Le chaînon manquant. On ne savait pas jusqu’ici que les autoroutes avaient des présomptions darwiniennes, Pascal.
Des études qui ne mettent pas tout le monde d’accord montrent que ce chaînon, donc, aura largement un usage local. Le transport de transit vers l’Allemagne, la France ou l’Italie l’utilisera peu. Et le Bureau du Plan, avant-hier, attirant l’attention sur le chaos automobile imaginable dans 20 ans, dissuadait d’encore contruire des routes qui ne feraient qu’aggraver la situation.
Aussi comprend-on vite que l’enjeu de cette autoroute, ce n’est pas tant ce qui passe dessus que ce qui se passe autour. Mon compagnon de marche se méfie comme de la peste de ce qu’on appelle la périurbanisation, cette façon de préférer la périphérie et de déserter le centre, une manière d’habiter où l’on mange toujours plus de services toujours plus coûteux, et où les villes finissent par devenir des musées pour tous et un ultime refuge pour les précarisés.
Alors, en descendant ces champs calaminaires où les sentiers coulent à pic et où votre pas est incertain, vous vient l’impression que la promenade est, finalement, une forme supérieure de la politique. Ça vous apprend qu’on a seulement deux pieds et qu’il s’agit d’engager le bon. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.