Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2009
   


 
 

:

En ce jour du mercredi 22 avril 2009, Vous voyez comment nous sommes, nous autres pauvres hommes, Pascal. Figurez-vous que le détective privé - celui de Jean-Marie Dedecker, donc, on finira par le savoir -que j'avais coiffé d'un chapeau mou lundi et que vous aviez vous-même affublé d'une pipe hier était en fait une détective. Voyez-vous ça. Une détective privée. Ah, quand la loi du genre cède le pas au droit des genres, Pascal, il nous faut faire amende honorable et battre un peu notre coulpe. Tout occupés à penser à Sherlock Holmes, voilà que nous avions oublié qu'il existait aussi des Miss Marple ! Parlez-moi après cela des stéréotypes et du retour du refoulé.
Décidément, Pascal, méfions-nous des apparences. Tenez, regardez, la grande muraille de Chine. Vous étiez jusque-là plus certain de sa longueur que du nombre de morts sur la Place Tien an Men, et bien là aussi vous aviez tout faux. Selon le China Daily, qui est donc un quotidien chinois, une révision des mesures, un travail qui a pris deux ans nous dit-on, établirait qu'il lui manque dans nos estimations courantes, celles des dictionnaires et des encyclopédies, 2000 kilomètres. Ce n'est pas rien, 2000 kilomètres. Il paraît que nous aurions oublié un grand nombre de pans de murs cachés dans les montagnes et perdus dans les déserts. Des gens les ont donc arpenté et mesuré, ces pans de murs. On a beau la voir de la lune, la grande muraille, il a bien fallu que le pied de l'homme s'y pose pour lui permettre de faire un grand bond. (...)